-

Présentation
Cours
Equipement
Evènements
Contact

L'equipement

A vos premiers pas dans le Yoseikan, un simple training vous suffira ! Mais au fur et à mesure de votre avancement dans la pratique, vous voudrez probablement acquérir votre propre matériel. Voici la liste des principaux équipements que nous utilisons.


La Tenue
Pour la pratique traditionnelle et sportive du Yoseikan Budo, la tenue est un dogi (littéralement : do=Voie, gi=vêtement), souvent appelé improprement "kimono", constitué :
  • D'une veste bleue marine à manches courtes, arborant le logo de l'Ecole. Elle peut être en coton lisse ou "grain de riz" (structure en maille spécialement concue pour offrir une plus grande résistance lors des saisies en lutte.
  • D'un pantalon blanc avec une bande verticale bleue marine.
  • D'une ceinture bleue et blanche, quel que soit le niveau de pratique. Du fondateur au débutant, tout le monde porte la même ceinture. Ce choix de ne pas afficher la "valeur technique" (le grade) du pratiquant est volontaire car la valeur technique n'est pas nécessairement proportionnelle à la valeur morale, et inversement. Et c'est cette valeur humaine qui prime sur toutes les autres valeurs...
Ce mélange des couleurs n'est pas non plus du au hasard, le blanc symbolise le Yang (le "positif" dans le sens d'action, d'initiative...) et le bleu le Yin (le "négatif" dans le sens de réception, d'écoute...). Dans le cas de la ceinture, ces couleurs représentent aussi le mouvement ondulatoire des hanches, caractéritique principale de l'Ecole.
-

-
Pour la pratique fitness ou de self-défense, un simple pantalon de survêtement et un tshirt sont suffisants. Souvent les pratiquants en portent aux couleurs "inversées" par rapport à la tenue traditionnelle (blanc à la place du bleu et inversement).

Les Protections
Afin de préserver l'intégrité physique du pratiquant en cas de combat appuyé (par exemple en compétition), plusieurs protections sont utilisés pour éviter les blessures :
-
Des gants à la fois destinés à protéger ses propres mains lors de la frappe que répartir l'onde de choc sur la cible visée.
Ils peuvent être gros (gant sde type boxe mais avec une ouverture dessous pour pouvoir saisir les armes) ou plus légers (gants de free fight) en fonction de ce que l'on cherche à travailler (puissance ou précision technique).
-

-
Un casque pour éviter les traumatismes au visage en cas de frappe.
Il peut-être remplacé par un simple protège dents pour éviter les coupures au niveau des lèvres ou les chocs trop violents dans les dents.
-

-
Des protège-tibias recouvrant le dessus du pied, destinés à protéger ses propres jambes lors des frappes mais aussi à amortir le coup porté à son partenaire.

Un plastron, avec une partie remontant au niveau de la gorge, afin d'amortir les impacts et d'éviter les blessures cervicales.
-

-
Sans oublier une coquille pour les hommes, et un protège poitrine pour les femmes.
-